Couches antireflet


Cette simulation illustre la physique des couches antireflet utilisées en optique.

Le but des couches antireflet est de réduire la réflection de la lumière sur les lentilles d'instruments d'optique afin de maximiser la lumière qui entre dans l'instrument.

L'idée est que la lumière réfléchie par la lentille résulte de la superposition de la lumière réfléchie sur le devant et l'arrière de la couche antireflet. La couche antireflet est conçue de telle sorte que cette superposition est destructive. De cette façon, il est possible de minimiser la perte de lumière par reflet.
Cependant, pour une épaisseur et un matériau donné, il n'est possible d'obtenir une superposition destructive qu'à de certaines valeurs de longueur d'onde et d'angle d'incidence.

Cette simulation permet à l'utilisateur de choisir parmi deux matériaux pour la couche antireflet, et d'ajuster l'angle d'incidence et l'épaisseur de la couche antireflet. La ligne rouge est une aide visuelle pour permettre à l'utilisateur de déterminer la différence de phase entre les deux rayons reflétés.

Cette simulation montre correctement:

Cette simulation ne montre pas: